Actualités

Nouveau succès dans le solaire en France

17 novembre 2020

Forbach, France, le 17 novembre 2020 à 18h – La Française de l’Énergie (Euronext : LFDE – ISIN : FR0013030152), leader de l’écologie industrielle, a remporté un projet de centrale photovoltaïque au sol, d’une puissance installée de 15MW, lors du dernier appel d’offres solaire de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

Un premier projet photovoltaïque majeur sur le territoire mosellan

Cette centrale sera implantée dans la région Grand Est, en Moselle sur le District Urbain de Faulquemont (DUF) à Tritteling- Redlach sur une ancienne décharge. Ce site, d’une puissance de 15 MW, produira 16 GWh par an et permettra d’alimenter l’équivalent de la consommation électrique de plus de 7 000 personnes, soit près de 30 % de la population du DUF. La construction de la centrale débutera en 2021.

Une centrale solaire écologiquement et économiquement compétitive

L’obtention de ce projet confirme l’expertise de la Française de l’Énergie en matière d’énergie renouvelable. Cette réussite est d’autant plus satisfaisante qu’elle s’est réalisée dans le cadre d’un appel d’offres très concurrentiel marqué par un prix moyen des projets retenus de 57,4 €/MWh, en baisse de 7,4 % par rapport au précédent appel d’offres, ce qui démontre la capacité et l’agilité du Groupe à développer des projets économiquement et écologiquement compétitifs.

Ce succès marque également une étape clé du Groupe dans le déploiement de sa stratégie solaire puisqu’avec une capacité de 15 MW, la centrale est le plus important des six projets sélectionnés pour la région Grand Est dans le cadre de l’appel d’offres CRE.

Antoine Forcinal, Directeur Général de La Française de l’Énergie déclare : « Nous sommes très heureux de remporter ce premier projet solaire au sol et de contribuer ainsi à la transition énergétique de la Moselle et du Grand Est. Ce succès qui intervient quelques semaines après la mise en production de la plus importante centrale solaire thermique en France, conforte nos ambitions de développement dans les énergies vertes. Je tiens à saluer la mobilisation de toute l’équipe pour son travail qui contribue à la réussite de notre déploiement dans ce nouveau secteur du solaire. »

Fort de ce nouveau succès dans le solaire, La Française de l’Énergie affirme son positionnement unique dans la transition écologique avec le lancement de nouveaux sites de production d’énergies vertes sur les anciens bassins miniers de France et de Wallonie.

Prochain RDV :
Assemblée Générale des actionnaires, le 3 décembre 2020