9 April 2024 - FDE buys back some of its share issued capital via its buy-back program 28 March 2024 - Announcement of the launch of a new Share Buy-Back program 22 March 2024 - FY 2024 Half-year results: EBITDA margin of 62%, above the Group’s 2026 target, Confirmed financial strength to support the Group’s growth drivers 8 March 2024 - Hydrogen development strategy in Lorraine 1 March 2024 - Completion of the acquisition of a majority stake in Greenstat ASA, a leading green energy player in Norway 24 January 2024 - Revenue of €17.6 million in H1 2024, +16% Q2 2024 revenue growth compared to Q1 2024, Strong developments confirmed for 2024 16 January 2024 - FDE set to acquire a controlling stake in Greenstat ASA in Norway 9 January 2024 - Half-year statement of the liquidity contract
Bourse FDE.PA 34.35 EUR0.00%

News

Newsletter – Gaz’houille N°2

1 January 2017

Le Point Métier : Géologue

La géologie est la science qui traite de la composition, de la structure, de l’histoire et de l’évolution des couches externes de la Terre. C’est un domaine complexe qui amène à intégrer des connaissances allant de la cartographie de la surface de la terre aux données des forages effectués, des campagnes sismiques…Visualiser en 3 dimensions ces informations permet de comprendre, interpréter et analyser la forme du sous-sol et ses propriétés physiques (densité, résistivité,…).

Grâce aux données récoltées principalement par les Charbonnages de France, le projet de La Française de l’Énergie s’inscrit dans la continuité moderne de plus de deux siècles d’étude et d’exploration du sous-sol lorrain. Cette connaissance approfondie de notre sous-sol nous permet aujourd’hui de modéliser les veines de charbon et leur système de dépôt, d’en calculer leurs épaisseurs et leur contenu gazeux possible afin de positionner nos forages dans les zones les plus prometteuses. Le géologue est également un homme de laboratoire qui analyse les carottes recueillies en vue d’affiner sa vision du sous-sol avec de nouvelles interprétations. Ces travaux quantitatifs ont pour objectif la reconnaissance et la validation du potentiel d’une veine de charbon chargée en gaz dont la continuité s’étend sur plusieurs centaines de mètres. La perméabilité du charbon définie lors des tests de production effectués après le forage mesure la capacité d’une molécule de gaz à migrer naturellement dans le charbon jusqu’au chemin de moindre résistance à savoir le tubage de production que nous avons installé dans le puits.

La suite dans la Newsletter PDF

Documents

Newsletter