22 mai 2024 - Capital Markets Day 2024 01 mai 2024 - FDE émet une nouvelle obligation verte de 60 millions d'euros pour le développement de sa production d'énergies bas carbone en Norvège et en Europe
Bourse FDE.PA 39.00 EUR1.30%

Actualités

Résultats annuels 2023

19 octobre 2023

Résultats records confirmant la trajectoire de croissance du groupe

Forte amélioration de l’EBITDA et du résultat net

Confirmation des objectifs 2026

 

 Résultats annuels de l’exercice 2023 en forte hausse

  • Chiffre d’affaires de 39,2 M€ (+50%)
  • EBITDA de 26,7 M€ (+77%), marge d’EBITDA de 68% (2022: 58%)
  • Résultat net part du groupe de 12,0 M€ (+64%)
  • 3,5 millions de tonnes d’émissions CO2eq évitées sur l’exercice

Valorisation du portefeuille de projets en croissance

  • Capacité installée de 15 cogénérations (22,5 MW) en croissance de +15% sur l’année, avec 4 cogénérations additionnelles prévues sur l’exercice 2024 (+27%)
  • Optimisation continue de la valorisation des revenus associés aux installations du Groupe avec 73% du portefeuille cogénérations sous contrats de vente d’électricité (PPA)

 Ambitions 2026 confirmées

  • Chiffre d’affaires supérieur à 100 M€
  • EBITDA supérieur à 50 M€
  • Plus de 10 millions de tonnes d’émissions CO2eq évitées par an

 

Pontpierre, France, le 19 octobre 2023 FDE (Euronext : FDE – ISIN : FR0013030152), producteur d’énergie à empreinte carbone négative, publie ses résultats annuels consolidés au 30 juin 2023 et clôture un exercice record avec une amélioration de l’ensemble de ses agrégats financiers.

Le Conseil d’Administration de FDE, réuni le 18 octobre 2023, a arrêté les comptes annuels au 30 juin 2023. Les commissaires aux comptes du Groupe ont effectué leurs diligences d’audit sur ces comptes et leurs rapports sont en cours d’émission.

FDE commentera ses résultats annuels de l’exercice 2023 lors d’un webcast le lundi 23 octobre 2023 à 11h. Les détails de connexion seront communiqués à la liste de distribution. Pour toutes demandes complémentaires : contact@francaisedelenergie.fr

 

CHIFFRES CLES SUR L’EXERCICE 2023

Des agrégats financiers en forte augmentation

 

Comptes consolidés

En milliers d’euros

2022/2023 2021/2022 Variation

%

Chiffre d’affaires 39 227 26 220 +50%
EBITDA [1]

% du CA

26 654

68%

15 096

58%

+77%

 

Résultat opérationnel [2]

% du CA

16 133

41%

14 255

54%

+13%

 

Résultat financier (1 757) (4 569) -62%
Impôts courants et différés (2 545) (2 487) 2%
Résultat net part du Groupe

% du CA

Intérêts minoritaires

Résultat net

11 973

31%

(143)

11 830

7 314

28%

(115)

7 199

+64%

 

+24%

+64%

 

L’exercice 2023 a connu une forte progression des revenus, portés notamment par une amélioration des volumes d’électricité vendus suite à la mise en service de deux cogénérations dans les Hauts-de-France et du nouveau parc photovoltaïque de 15 MW dans le Grand-Est (+23%), dans un environnement de prix de l’énergie favorables (prix de vente moyen du gaz à 55 €/MWh et de l’électricité à 176 €/MWh sur l’exercice).

Ces concrétisations opérationnelles ont permis à FDE d’enregistrer un chiffre d’affaires de 39,2 M€, en hausse de 50% par rapport à l’année précédente, avec une estimation de plus de 3,5 millions de tonnes d’émissions de CO2eq évitées sur l’exercice.

Depuis la première génération de revenus réalisée en 2017, le chiffre d’affaires a ainsi progressé de 48% en moyenne par an.

L’EBITDA enregistre une forte croissance pour s’établir à 26,7 M€ (+77% en un an), avec une marge d’EBITDA de 68 % (contre 58 % en 2022), au-delà des objectifs de marge du Groupe à fin 2026.

Cette solide performance est accentuée par la maîtrise continue des coûts du Groupe dans un contexte inflationniste, avec des coûts des biens et services en baisse, représentant 13% du chiffre d’affaires en 2023 (contre 24% en 2022). Les charges administratives normatives (hors Cryo Pur et impact comptable des actions gratuites en IFRS) s’établissent en baisse à 4,3 M€ en 2023.

Après une mise au rebut exceptionnelle pour 6,8 M€, le résultat net part du Groupe atteint 12,0 M€ en 2023, en hausse de 64% par rapport à 2022.

Cet exercice confirme ainsi la solidité du modèle économique de FDE, associé principalement à la valorisation du gaz de mines, et la croissance continue de ses activités.

Une structure financière renforcée

Le bilan de FDE au 30 juin 2023 atteint 163 M€, en croissance de +11% par rapport à l’exercice précédent, avec des capitaux propres de l’ordre de 74 M€ (+17%).

Bilan consolidé

En milliers d’euros

30 juin 2023 30 juin 2022 Variation

%

Ecart d’acquisition 4 574 5 759 -21%
Actifs d’exploration 38 918 45 997 -15%
Droits miniers prouvés 23 976 24 261 -1%
Immobilisations corporelles 38 188 29 033 +32%
Trésorerie et équivalent 42 966 23 985 +79%
Autres actifs 14 546 17 439 -17%
Total actifs 163 168 146 474 +11%
Capitaux propres 73 675 63 093 +17%
Dette financière (CT et LT) 68 109 55 772 +22%
Provisions (CT et LT) 3 240 3 531 -8%
Autres passifs 18 143 24 078 -25%
Total passifs 163 168 146 474

+11%

 

Sur cet exercice, FDE génère, à nouveau, des flux opérationnels de trésorerie en croissance significative, atteignant 21,8 M€ en 2023. Cette excellence opérationnelle contribue au fort renforcement de la trésorerie du Groupe. Par ailleurs, en préparation de sa prochaine phase de croissance, FDE a également mis en place des financements additionnels, notamment l’émission d’une deuxième obligation verte de 20 M€ avec Edmond de Rothschild Asset Management (EDRAM) pour le développement de son portefeuille bas-carbone.

Au 30 juin 2023, le Groupe affiche ainsi une trésorerie de 43,0 M€ (+19,0 M€ par rapport au 30 juin 2022), une dette financière nette de 25,1 M€ (en baisse de 6,6 M€) à un cout de capital compétitif, et un ratio Dette Nette/EBITDA inférieur à 1. Cette excellente situation financière va permettre à FDE de financer sereinement le développement du Groupe, tout en limitant l’utilisation de ses fonds propres qui sera principalement dédiée à la croissance externe.

DE SOLIDES PERSPECTIVES DE CROISSANCE

FDE continue à optimiser la valorisation des revenus associés à ses installations, tout en maintenant une visibilité forte sur la génération de ses cash flows: plus de 60% des volumes électricité de l’année 2024 ont ainsi déjà été fixés à près de 178 €/MWh en moyenne.

Au cours des prochains mois, FDE continuera son développement organique, avec la mise en place de nouvelles solutions énergétiques locales bas carbone. Le Groupe devrait en effet recevoir prochainement les autorisations de l’Etat français et du Ministère de la Transition Ecologique afin de valoriser ses réserves certifiées de gaz dans les Hauts-de-France et en Lorraine.

Enfin, avec la création de ses nouvelles filiales norvégiennes, Cryo Pur Norge AS et Biogy Solutions AS, le Groupe développe un portefeuille de 6 projets de production de Bio-GNL et de Bio-CO2.. L’acquisition de terrains, sécurisation des intrants et l’ingénierie des installations sont en cours pour pouvoir faire débuter les premières constructions courant 2024. FDE anticipe ainsi que les revenus liés à cette nouvelle activité constitueront, à moyen terme, un axe de croissance additionnel majeur pour le Groupe.

 Grâce à sa trésorerie disponible de 43,0 M€, un niveau d’endettement conservateur, une équipe expérimentée renforcée et des relations bancaires solides, FDE dispose des ressources nécessaires pour accélérer le déploiement de sa stratégie de croissance, afin d’atteindre les objectifs 2026 annoncés.

 

FDE réitère ainsi ses objectifs de chiffre d’affaires annualisé de plus de 100 M€, un EBITDA supérieur à 50 M€, combinés à plus de 10 millions de tonnes d’émissions CO2eq évitées par an d’ici 2026.

 

 Prochain RDV :

Présentation des résultats annuels de l’exercice 2023 : le 23 octobre 2023 à 11h

Chiffre d’affaires 1er trimestre de l’exercice 2024 : le 25 octobre 2023

Assemblée Générale de l’exercice 2022 : le 30 novembre 2023

[1] L’EBITDA est désormais présenté avant dotations sur provisions. L’EBITDA historique (après dotations sur provisions) s’établit à 26,1 M€ en 2023 (2022: 16,4 M€), avec une marge d’EBITDA de 67 % (2022: 62 %)

[2] Le Résultat Opérationnel inclut une dépréciation exceptionnelle de 6,8 M€ sur l’exercice