9 avril 2024 - FDE rachète des actions via son programme de rachat d’actions 28 mars 2024 - Annonce du lancement d’un nouveau programme de rachat d’actions 22 mars 2024 - Résultats semestriels S1 2024: Marge d’EBITDA de 62%, au-dela des objectifs groupe 2026, Solidité financière renforcée, en support des leviers de croissance du Groupe 8 mars 2024 - Présentation Stratégie de développement Hydrogène en Lorraine 1 mars 2024 - Finalisation de l’acquisition d’une participation majoritaire dans Greenstat ASA, un acteur majeur de l’énergie verte en Norvège 24 janvier 2024 - Chiffre d’affaires de 17,6 M€ au S1 2024, Progression des revenus du T2 2024 par rapport au T1 2024 (+16%), Forts developpements confirmés pour 2024 16 janvier 2024 - FDE en cours d’acquisition d’une participation majoritaire dans Greenstat ASA en Norvège 9 janvier 2024 - Bilan semestriel du contrat de liquidité
Bourse FDE.PA 34.35 EUR0.00%

Actualités

FDE et le consortium HECO2 dédié à la production d’hydrogène propre par Plasmalyse Hybride, sélectionnés par le gouvernement wallon

5 juillet 2023

Pontpierre, France, le 05 juillet 2023 – FDE (Euronext : FDE – ISIN : FR0013030152), producteur d’énergie à empreinte carbone négative, annonce que le consortium ?????-?????????? ??????? dont FDE est membre, via sa filiale Gazonor Benelux, a été sélectionné par le gouvernement wallon[1] pour promouvoir l’utilisation de l’hydrogène décarboné dans le mix énergétique de la région d’ici 2050.

Ce consortium est composé de plusieurs acteurs industriels et de recherche belges et internationaux de premier plan : AGC Glass Europe, GATE2, EDF LuminusVanheede Environment Group, l’Université Polytechnique de Mons (UMONS) et le centre de recherche Materia Nova.

????? est un projet qui vise la construction d’un pilote de production d’hydrogène propre par Plasmalyse Hybride.  Cette technologie brevetée consiste à transformer différentes sources de méthane en hydrogène propre et en formes carbonées solides et renouvelables (noir de carbone, graphite, graphène) sans émission de CO2 dans l’atmosphère.

L’objectif final est la construction d’une usine de 15.000 tonnes d’hydrogène et 45.000 tonnes de matériaux carbonés solides à l’issue du projet, avec une attention particulière sur la réduction des émissions directes de CO2 de l’usine.

Ce projet a également une envergure économique, car il permettra de confirmer les possibilités d’utilisation de différentes sources de méthane locales en Wallonie (Biométhane, gaz de mine…) et de qualifier certaines qualités de carbones solides produits par ce procédé.

Julien Moulin, Président de FDE a ainsi déclaré : « La décision du gouvernement Wallon de soutenir ce projet visant à produire de l’hydrogène propre à partir des ressources locales disponibles en Wallonie est une avancée majeure pour la transition énergétique de la Région ! Cette décision, en parfaite adéquation avec les objectifs ambitieux fixés par l’Union européenne pour atteindre, d’ici 2050, la neutralité climatique va permettre d’accélérer la promotion de l’utilisation d’hydrogène décarboné dans le futur mix énergétique de la Région. FDE est donc très fière de participer à ce développement. ».

Ce projet s’inscrit parfaitement dans la stratégie plus large de développement du Groupe dans l’écosystème H2 de la Grande Région (Grand Est, Wallonie, Luxembourg, Sarre et Rhénanie-Palatine) afin de fournir une production locale d’énergies écologiquement et économiquement compétitives aux habitants, industriels et collectivités de ces territoires.

Avec ces nouveaux projets, FDE démontre une nouvelle fois le positionnement du Groupe comme acteur de premier plan de l’économie circulaire des territoires afin de favoriser leur résilience et la réduction de leur empreinte carbone

Prochain RDV :

Chiffre d’affaires annuel 2023, le 20 juillet 2023

[1] Par décision du Conseil des Ministres de Wallonie du 29 juin 2023