9 avril 2024 - FDE rachète des actions via son programme de rachat d’actions 28 mars 2024 - Annonce du lancement d’un nouveau programme de rachat d’actions 22 mars 2024 - Résultats semestriels S1 2024: Marge d’EBITDA de 62%, au-dela des objectifs groupe 2026, Solidité financière renforcée, en support des leviers de croissance du Groupe 8 mars 2024 - Présentation Stratégie de développement Hydrogène en Lorraine 1 mars 2024 - Finalisation de l’acquisition d’une participation majoritaire dans Greenstat ASA, un acteur majeur de l’énergie verte en Norvège 24 janvier 2024 - Chiffre d’affaires de 17,6 M€ au S1 2024, Progression des revenus du T2 2024 par rapport au T1 2024 (+16%), Forts developpements confirmés pour 2024 16 janvier 2024 - FDE en cours d’acquisition d’une participation majoritaire dans Greenstat ASA en Norvège 9 janvier 2024 - Bilan semestriel du contrat de liquidité
Bourse FDE.PA 34.35 EUR0.00%

Actualités

Augmentation des réserves de gaz dans le Grand Est Réserves prouvées (1P) multipliées par 11

4 décembre 2018

La Française de l’Énergie (Euronext : LFDE – ISIN : FR0013030152) affiche une augmentation très significative de ses réserves de gaz en Moselle après la nouvelle certification réalisée par MHA Petroleum Consultants, spécialiste mondialement reconnu dans la certification des ressources de type gaz de charbon.

Les réserves prouvées 1P, qui désignent les quantités de gaz dont les chances de récupération et de rentabilisation sont d’au moins 90%, ont été multipliées par 11 par rapport à la dernière certification réalisée en 2016.

Véritables actifs du Groupe, ces réserves 1P s’inscrivent désormais à 1,78 milliard de m3 de gaz. Cette très importante augmentation des réserves prouvées se réalise alors même que la société finalise son test de production sur le site de Lachambre.

De même, les réserves probables 2P et possibles 3P ont significativement progressé, portant les nouvelles réserves certifiées (1P, 2P et 3P) de LFDE dans le Grand Est à 6,7 milliards de m3 de gaz au total, en augmentation de 122% par rapport à 2016; ces réserves représentent une rentabilité nette1 estimée à plus de 161 millions d’euros sur la durée de la concession. La totalité des réserves certifiées en 2018 se situe dans le périmètre de la demande de concession jusqu’en 2040, déposée le 28 novembre dernier.

Ces chiffres sont à mettre en perspective avec la production actuelle qui s’établit à près de 60 millions de m3 par an pour un chiffre d’affaires proche de 7 millions d’euros, ce qui lui ouvre des perspectives de croissance considérables.

Cette nouvelle certification sur les actifs lorrains permet de porter l’ensemble des réserves probables 2P du Groupe à 11,34 milliards de m3.

Confiant dans le développement de ses activités en Moselle, dans les Hauts-de-France et en Wallonie, le Groupe confirme son objectif d’un chiffre d’affaires de 35 M€ à horizon de l’exercice 2020-2021.