9 avril 2024 - FDE rachète des actions via son programme de rachat d’actions 28 mars 2024 - Annonce du lancement d’un nouveau programme de rachat d’actions 22 mars 2024 - Résultats semestriels S1 2024: Marge d’EBITDA de 62%, au-dela des objectifs groupe 2026, Solidité financière renforcée, en support des leviers de croissance du Groupe 8 mars 2024 - Présentation Stratégie de développement Hydrogène en Lorraine 1 mars 2024 - Finalisation de l’acquisition d’une participation majoritaire dans Greenstat ASA, un acteur majeur de l’énergie verte en Norvège 24 janvier 2024 - Chiffre d’affaires de 17,6 M€ au S1 2024, Progression des revenus du T2 2024 par rapport au T1 2024 (+16%), Forts developpements confirmés pour 2024 16 janvier 2024 - FDE en cours d’acquisition d’une participation majoritaire dans Greenstat ASA en Norvège 9 janvier 2024 - Bilan semestriel du contrat de liquidité
Bourse FDE.PA 34.35 EUR0.00%

Actualités

Aucuns doutes sur nos travaux, désistement pur et simple de l’association contestant les projets de La Française de l’Energie

27 septembre 2016

En date du 23 mai 2016, l’Association locale APEL57 a déposé 6 recours (3 référés en suspension et 3 requêtes en annulation) devant le Tribunal Administratif de Strasbourg à l’encontre des arrêtés préfectoraux autorisant La Française de l’Energie à l’ouverture de travaux de forage dans le périmètre du permis exclusif de recherche dit « Permis Bleue Lorraine ».

Le 17 juin 2016, le Tribunal Administratif de Strasbourg, considérant qu’en l’état de l’instruction aucun des moyens invoqués n’est de nature à faire naître un doute sérieux quant à la légalité de la décision attaquée, a rejeté la requête et fait condamner l’association APEL57 au titre des frais exposés.

Par courrier en date du 04 septembre 2016, l’association APEL57 produit un mémoire en désistement pur et simple, mentionnant qu’elle n’est pas en mesure d’assumer les frais que le Tribunal Administratif pourrait être amené à réclamer si les requêtes en annulation devaient ne pas aboutir.

Pour rappel, l’Arrêté préfectoral fait suite à une procédure d’autorisation

Le titre minier seul ne donne pas au détenteur d’un permis exclusif de recherche le droit de réaliser des travaux de recherche. Il faut obligatoirement avoir une autorisation qui n’est octroyée qu’après production d’un dossier de demande comprenant, entre autres, un mémoire exposant les caractéristiques principales des travaux prévus, un exposé relatif aux méthodes de recherches envisagées, une étude d’impact, un document indiquant les incidences des travaux sur la ressource en eaux.

Cette autorisation est établie pour encadrer les travaux de forage et les prescriptions à mettre en oeuvre dans leur réalisation.

Consciente des inquiétudes que suscitent ses travaux de prospection, La Française de l’Energie prend soin d’effectuer ses recherches dans le respect de l’environnement.

À propos de Française de l’Energie

Désignée jeune entreprise innovante par Bpifrance depuis juin 2013, La Française de l’Energie est une PME dynamique de plus de 20 personnes, première productrice de gaz en France. Spécialiste du gaz de houille et de mine, La Française de l’Energie met en place des circuits courts d’approvisionnement autour des importantes ressources de gaz présentes dans les charbons des anciens bassins miniers du Nord et de l’Est de la France. Avec la mise en valeur de cette énergie locale et stratégique, La Française de l’Energie construit un projet d’avenir à forte valeur ajoutée, économiquement et écologiquement compétitif.