Actualités

Lancement de la plus grande centrale solaire thermique de France connectée à un réseau de chaleur

20 février 2020

Forbach, France, le 20 février 2020 – La Française de l’Énergie (Euronext : LFDE – ISIN : FR0013030152), leader de l’écologie industrielle, renforce son positionnement dans les énergies renouvelables avec le lancement à Creutzwald de la plus grande centrale solaire thermique de France injectant la chaleur produite dans un réseau urbain, en partenariat avec ÉNES, régie municipale établie depuis près d’un siècle dans la région.

Fortes de leur ancrage mosellan, la Française de l’Énergie et la régie ÉNES Creutzwald se sont associées pour élaborer ce projet d’envergure et accompagner la transition écologique du territoire. Ce champs solaire thermique qui s’appuie sur une technologie très développée dans les pays nordiques, est situé à 150 m du réseau de chaleur urbain d’ÉNES Creutzwald. Il alimentera en circuit court des secteurs résidentiels, des industries, des PME/PMI, de nombreuses infrastructures publiques, et contribuera ainsi à multiplier par six le taux d’énergies renouvelables du réseau.

Cette première centrale solaire thermique livrée par Savosolar Oyj, sera opérationnelle et exploitée par LFDE d’ici la fin de l’été 2020. Elle produira annuellement 2 610 MWh, soit l’équivalent des besoins en chaleur de 190 foyers, et permettra notamment de couvrir 100% des besoins du réseau de chaleur en période estivale.

Fidèle à sa stratégie de réduction de l’empreinte carbone des territoires sur lesquels elle opère, La Française de l’Énergie permettra au travers de cette réalisation d’économiser 560 teq CO2 d’émission de gaz à effet de serre par an.

Dans le cadre de son Appel à Projet National, la pertinence de ce développement a retenu l’attention de l’ADEME qui a octroyé une subvention de 1,3 M€ pour ce champs solaire thermique sur la base d’un investissement global de 2,4 M€.

Au travers de ce partenariat long terme, La Française de l’Énergie consolide son implantation dans la région Grand-Est et étoffe par la même occasion son portefeuille dans les énergies vertes confirmant ainsi son statut d’acteur au cœur de la transition écologique.